Ces véritables petits aéroglisseurs munis d'une lame ne nécessitent souvent pas de roues. Ces tondeuses sont bien entendu légères, faciles à manœuvrer et à entreposer dans votre garage ou remise. La plupart sont munies de moteurs électriques, mais il existe aussi des modèles à essence. On s'en sert pour tondre les petites pelouses, les endroits difficiles à joindre, les pentes raides, les berges et les hautes herbes.
La meilleur période pour passer le rouleau dans son gazon est une fois les gelées terminées, c’est à dire vers mars ou avril. En effet, les poches d’air apparaissent principalement en raison des gelées, qui font gonfler et dégonfler la terre. A noter qu’on peut aussi rouler son gazon en automne, après la dernière tonte de l’année, afin de bien rechausser les brins d’herbes qui seraient sur le point de s’arracher.
Un bon arrosage, c'est indispensable pour assurer le bon développement des légumes, des fleurs ou même de la pelouse. À travers un arrosage manuel ou un arrosage automatique, vous garantissez la pleine vitalité de toutes vos plantes. Tuyau d'arrosage, arrosoir, allonge, goutteur ou encore raccord : il ne vous reste plus qu'à choisir le matériel dont vous avez besoin pour vos extérieurs.
Astuce: si les grandes feuilles de vivaces retombent beaucoup après une journée de canicule, il ne faut pas seulement arroser le sol, mais pulvériser aussi toute la plante. L’humidité de l’air élevée permettra à la plante de se régénérer rapidement. Rien de mieux pour cela que l’arroseur fleur MIOGARDEN Basic (qui fait, nota bene, la joie de mes enfants lorsqu’ils jouent en été).
S’il n’y a pas encore de subventions pour les minuteurs installés pour les particuliers, mais l’idée est en l’air dans de nombreuses régions, il y en a par contre pour les municipalités (Carcassonne, Arques, Montpellier…) et certaines collectivités territoriales qui entretiennent intelligemment leurs pelouses et leurs terrains de sport (aides de la région, de la communauté d’agglomération…) [5].

Désherber sa pelouse est indispensable pour garder un gazon dense et en bonne santé. Les mauvaises herbes véhiculent en effet des maladies et peuvent vite envahir votre terrain. Il est conseillé de désherber deux fois par an : au début du printemps pour éliminer les mauvaises herbes avant leur phase de croissance et éventuellement à la fin de l’automne.
Récupérez certaines eaux. Une pelouse n’a pas besoin d’une eau de parfaite qualité, comme ce peut être le cas pour un potager. Ainsi, l’eau de pluie, qui est gratuite, peut être, moyennant quelques aménagements chez vous, utilisée pour arroser la pelouse. Sachez qu’en France, il existe une législation sur la récupération et l’utilisation de l’eau de pluie [11]. De même, les eaux domestiques (douche, baignoire, vaisselle, lave-linge) sont certes impropres à la consommation, mais elles peuvent, sous certaines conditions, servir à arroser une pelouse si vous n’utilisez pas, par exemple, de produits chimiques [12].
Déterminez la fréquence d’arrosage. Certains particuliers arrosent leur pelouse tous les jours, mais, sauf exception, ce n’est pas vraiment utile. La fréquence d’arrosage d’une pelouse dépend de nombreux facteurs. Pour un même résultat dans une même région, votre pelouse devra être arrosée une vingtaine de minutes par semaine, alors que quelques kilomètres plus loin, cette durée pourra monter jusqu’à plus de trois heures : cela dépendra du sol, de la période de l’année ou de votre type d’arrosage [34].
Le terreautage est, comme son nom l’indique, l’action d’ajouter du terreau. C’est une tâche d’entretien pelouse qu’il faut faire ponctuellement, souvent en complément d’autres taches, une scarification ou une aération du sol par exemple. Le terreautage présente certaines similarités avec la fertilisation, qui est l’action d’épandre de l’engrais sur sa pelouse.
Vente plantes par correspondance, Plantes & fleurs d’ombre, Plantes & fleurs pas cher ou parcourez le plan du site Willemse France. Découvrez la société Willemse France sur Wikipedia, les coordonnées de Willemse France sur Pages Jaunes, la chaîne Youtube de Willemse France, la page Pinterest de Willemse France. Enfin suivez Willemse France sur Facebook.

Il y a de nombreuses fonctionnalités à penser lors du choix d'une tondeuse à gazon, mais commencer par penser à la taille est une évidence. Une règle générale est que plus votre pelouse est grande et plus votre tondeuse devra l'être aussi. Donc tout ce qu'il a de mieux et qui est excellent pour votre herbage se trouve dans ce mémento et ce manuel dédié à la tondeuse à gazon.
Après avoir planté sa pelouse, au bout de quelques années, des résidus de végétaux (racines, herbes, feuilles mortes etc.) peuvent s’agglutiner à la surface du sol et former une couche. D’abord fine, elle peut grandir petit à petit pour finalement mesurer plusieurs centimètres d’épaisseur. Cette couche, appelée feutrage, empêche petit à petit le contact entre l’air et la terre, ce qui pose plusieurs problèmes.

Modifiez votre façon de tondre. La tonte de la pelouse est une opération essentielle à l’obtention d’un beau gazon, mais si vous tondez votre pelouse trop souvent ou trop courte, vous allez avoir des problèmes d’eau. Il en ira de même si vous tondez toujours dans le même sens, la trace des roues sera toujours la même et l’herbe sera toujours courbée dans le même sens [1].
Votre bonne vieille carte routière ne sort plus du tiroir depuis que vous l’avez troquée pour un GPS ? De nombreuses idées déco existent pour lui offrir une seconde vie : motif pour abat-jour, meuble, sous-verres, bijoux, emballage cadeau, horloge, pot de fleurs, guirlande… Faites voyager votre décoration en recyclant votre carte routière de manière originale !
Vérifiez le bon état de vos asperseurs. C’est souvent là que se situent les pertes en eau, il suffit que certains asperseurs soient bouchés ou endommagés. Outre une surconsommation, vous allez avoir une pelouse qui sera trop irriguée à certains endroits et trop sèche à d’autres. Ainsi, pour ne pas avoir à payer des notes d’eau exorbitantes, il est bon de vérifier avant la saison sèche vos robinets d’alimentation, vos tuyaux et vos asperseurs. Changez (ou faites changer) éventuellement certaines pièces.
Que faire dans cette situation ? Pour les vers blancs plusieurs options s’offrent à vous, le but étant de rendre votre pelouse moins appétissante pour l’envahisseur tout en favorisant une croissance plus profonde des racines. Si les dommages sont grands sur votre terrain, optez pour des semences variées comme l’ivraie ou le trèfle par exemple. Certains centres de jardin pourront vous conseiller et les mélanges de semences limitent les infestations de parasites. On peut également privilégier un arrosage hebdomadaire moins fréquent, mais plus long pour assurer une croissance adéquate des racines, ces dernières plus longues dans le sol augmentent la durabilité de votre pelouse et conservez une longueur minimale de 5 cm lors de la coupe.
×