Les tondeuses robots travaillent pour vous même en votre absence. Autre avantage : inutile de ramasser l’herbe, les déchets sont petits grâce à la fonction « mulching » (voir ci-dessous) et se compostent sur place. Leurs inconvénients : un prix élevé qui peut dépasser les 2 000 €, des coûts d’entretien importants (il faut changer les lames tous les ans) et une installation parfois fastidieuse. Il existe en effet deux modes de fonctionnement du robot tondeuse : avec ou sans fil périphérique. Le premier cas, le plus répandu, demande un travail minutieux, à ne réaliser qu’une fois, pour positionner le fil qui délimitera la zone de tonte à l’intérieur de laquelle le robot doit rester. Il faudra ensuite être prudent pour ne pas endommager ce fil, lors de la scarification du gazon par exemple. Les modèles sans fil périmétrique permettent une prise en main plus rapide mais ne conviennent qu’à un jardin bien délimité par une bordure ou une haie suffisamment haute et solide, au risque de voir le robot continuer sa course dans le jardin du voisin ou sur vos fleurs. La programmation peut aussi être plus ou moins intuitive et complexe selon les fonctionnalités de la machine. Enfin, le choix doit se faire selon la typologie de votre terrain : surface, pente (au-delà de 20° d’inclinaison, il faut un appareil adapté), recoins, passages étroits, irrégularités, obstacles, taille de bordures, parterres de fleurs… Un robot basique conviendra aux jardins les plus simples mais, pour les autres, il devra disposer de fonctionnalités lui permettant d’atteindre et de gérer, par exemple, plusieurs zones de tonte. S’il persiste des endroits inaccessibles au robot, il faudra le transporter pour lancer un cycle de tonte : optez alors pour un robot léger.

La première consiste à retirer tous les excédents de mousses sur votre pelouse ou gazon. Mais il faut savoir que la présence de mousse est un signe d’une terre plutôt pauvre et d’un surplus d’humidité dans votre jardin. Pour traiter ce problème, vous pouvez demander l’assistance d’experts en jardin afin de vous conseiller sur les produits à utiliser pour limiter la présence de mousse dans votre jardin. Vous pouvez également requérir au savoir-faire de ces professionnels pour rendre ces mousses plus décoratives pour votre pelouse ou gazon.
Optez pour une tondeuse automotrice ou une tondeuse à moteur assisté si vous ne voulez pas faire d'efforts. Toutes les faucheuses, à l'exception des manuelles, peuvent être automotrices. Ces modèles accélèrent d'eux-mêmes lorsque vous engagez la barre d'homme mort et s'arrêtent lorsque vous la relâchez. Une tondeuse à gazon automotrice est idéale lorsque la propriété présente des collines ou d'autres reliefs.

Il est déconseillé d'écouter de la musique avec un appareil comme un lecteur MP3 pendant que vous passez la tondeuse. Les oreillettes peuvent peut-être réduire le bruit de la tondeuse, mais tout comme l'utilisation du téléphone portable pour les conducteurs, la musique vous distrait alors que vous devez vous concentrer au maximum pour utiliser une machine dangereuse correctement.

Lorsque les 36 sorties d’eau sont utilisées, la consommation d’eau totalise 1,3 litre par jour. Multiplie ce chiffre (1,3) par le nombre de jours de vacances en ajoutant une petite réserve d’eau afin que la pompe ne tourne pas à vide. Installe le kit d’arrosage de vacances 1 à 2 semaines avant de partir afin de pouvoir éventuellement rectifier le tir. Et voilà, il ne te reste plus qu’à partir en vacances sans aucun souci 🙂 .
Il est tout aussi vital de prendre soin de l’extérieur de votre maison que de l’intérieur. La première impression que celui-ci donne aux visiteurs est capitale. Ainsi, votre devanture, vos murs extérieurs ou encore votre jardin sont des endroits à absolument garder beaux. L’attrait que vous insufflez à votre jardin confère à votre maison, une grande beauté. Et pour ce faire, vous devez obligatoirement entretenir votre pelouse. C’est une tâche que peu de personnes maîtrisent, et pourtant, cela revêt un caractère primordial.
En plus de la puissance, nous avons testé les performances de chaque machine sur différentes longueurs d'herbe et évalué les caractéristiques de commodité que vous êtes le plus susceptible de trouver sur une tondeuse à batterie. Ces caractéristiques de base comprennent l'auto-propulsion, le réglage en hauteur avec un seul levier et l'option de couper les coupures de gazon. Ces caractéristiques éliminent le stress et la fatigue de votre corps et peuvent être meilleures pour votre pelouse.
La meilleur période pour passer le rouleau dans son gazon est une fois les gelées terminées, c’est à dire vers mars ou avril. En effet, les poches d’air apparaissent principalement en raison des gelées, qui font gonfler et dégonfler la terre. A noter qu’on peut aussi rouler son gazon en automne, après la dernière tonte de l’année, afin de bien rechausser les brins d’herbes qui seraient sur le point de s’arracher.
Une fois votre pelouse scarifiée, vous devez également fertiliser votre terre pour la bonne pousse de votre jardin. Pour ce faire, vous pouvez utiliser de l’engrais (vert) pour enrichir votre terre. Selon la surface de votre pelouse et de votre gazon ainsi que de la teneur de votre terre, la composition de votre engrais doit correspondre aux carences et aux besoins de votre jardin. C’est d’ailleurs tout l’intérêt de recourir à l’assistance d’un expert en jardinage dans le choix de votre engrais.
Faites des économies d’eau. En fait, l’arrosage d’une pelouse répond à plusieurs objectifs. Certes, il sert à la pousse des brins d’herbe, mais il limite l’érosion éolienne dans les zones venteuses et maintient une certaine température du sol, favorable à la pousse des végétaux. Si les zones très empruntées doivent être bien arrosées, vous pouvez être moins généreux sur les parties moins sollicitées (coins, zones sous des arbustes…) Bien sûr, il faut arroser ces zones, mais moins abondamment que les autres qui sont plus sollicitées [10].

Réglez votre tondeuse sur l'une des hauteurs de coupe les plus élevées et ne coupez pas plus du tiers des brins de gazon à la fois. Bien que la longueur optimale dépende du type de gazon, une hauteur variant entre 6.5 cm et 13.5 cm est recommandée pour la plupart des types (pensez à garder votre gazon plus long par temps très chaud). Cela permet le développement de racines plus profondes et plus saines, et le gazon est donc plus résistant aux mauvaises herbes, aux ravageurs et aux maladies. 
Pour que fleurs et arbustes vous gratifient tout l’été de leurs belles parures, assurez-vous de leur donner une quantité d’eau régulière et adéquate quand le soleil se fait plus présent. En plus d’un arrosage régulier, il peut s’avérer utile de donner une nourriture complémentaire à vos végétaux. Selon leur cycle de floraison et le type de plantes plusieurs produits sont disponibles pour garantir une santé optimale de votre verdure, informez-vous à votre centre de jardin.
×