Ensuite, l’eau qui reste en surface va avoir un effet néfaste sur la pelouse : cela va favoriser le développement de mousse. En effet, cet organisme végétal affectionne particulièrement l’humidité, et s’épanouira donc à la surface de votre gazon. Attention, car une fois installée, la mousse se développe vite et peut rapidement étouffer toute la pelouse.

Le second traitement que vous devrez absolument effectuer est la scarification de la pelouse ou gazon. Cette étape permet entre autres l’élimination d’excédent de mousse et de feutrage de votre pelouse. Essentiellement la scarification s’effectue deux fois par an sur votre pelouse, le printemps et/ou l’été est la période la plus adéquate pour cette opération.

Si votre pelouse n’a pas été traitée, il vous est également possible de composter vos déchets de tonte. En effet, le compost est une véritable source de masse organique. L’herbe étant très riche en eau, vous pouvez également l’utiliser comme paillage pour vos plantes. Cependant, si votre herbe a été traitée, il est conseillé de jeter vos tontes dans des sacs à déchets verts.

À chaque début de saison du jardin, je suis toujours pleine d’entrain et donc très motivée. Quasiment chaque jour, je trimballe d’innombrables arrosoirs vers mes pots et suis hélas loin d’avoir la solution élégante de Carole et Andreas, avec leur citerne d’eau mobile! J’arrose mon jardin potager fraîchement planté ainsi que resemis du gazon avec le tuyau et une lance-arrosoir adaptée.
Il y a de nombreuses fonctionnalités à penser lors du choix d'une tondeuse à gazon, mais commencer par penser à la taille est une évidence. Une règle générale est que plus votre pelouse est grande et plus votre tondeuse devra l'être aussi. Donc tout ce qu'il a de mieux et qui est excellent pour votre herbage se trouve dans ce mémento et ce manuel dédié à la tondeuse à gazon.
En plus de la puissance, nous avons testé les performances de chaque machine sur différentes longueurs d'herbe et évalué les caractéristiques de commodité que vous êtes le plus susceptible de trouver sur une tondeuse à batterie. Ces caractéristiques de base comprennent l'auto-propulsion, le réglage en hauteur avec un seul levier et l'option de couper les coupures de gazon. Ces caractéristiques éliminent le stress et la fatigue de votre corps et peuvent être meilleures pour votre pelouse.
Déposez un engrais de fond (de préférence des engrais à libération lente) sur la pelouse à l'aide d'un épandeur, tous les deux ans environ (sauf si mulching). Une pelouse fertilisée reste bien verte, résiste mieux à la sécheresse et est moins sujette aux mauvaises herbes. Pour cibler les apports d’engrais nécessaires, vous pouvez réaliser une analyse de sol (carence en azote, sol trop calcaire...). Arrosez la pelouse après avoir épandu l'engrais afin d'accélérer l'incorporation des nutriments dans la terre.
Parmi les différentes tâches d’entretien pelouse, nous avons vu que l’une d’elle permet de décompacter un sol trop tassé. Il s’agit de l’aération du sol, qui consiste à retirer des petites carottes de terre, afin de laisser respirer le terrain et de lutter contre l’étouffement des racines. Cette action est particulièrement utile lorsque la terre était argileuse.

Outil phare pour la tonte de votre gazon, la tondeuse se décline en un vaste panel de produits répondant efficacement à vos attentes en matière de jardinage. La tondeuse autoportée, par exemple, vous permet de bénéficier d’un confort optimal en restant tranquillement installé au volant de votre équipement durant la tonte de votre gazon. Elle dispose d’un moteur thermique de grande puissance ainsi que d’une autonomie importante : l’idéal si vous comptez travailler longtemps, loin de toute source d’énergie. Le tracteur tondeuse, quant à lui, est assez similaire mais bénéficie d’une plus grande puissance de moteur, vous permettant de tracter ou de pousser vos accessoires sans fatigue. Pratique, il dispose également d’un crochet de remorquage adapté à la traction de vos différents accessoires (rouleau, balai de pelouse, émousseur, etc.). Si vous privilégiez plutôt l’autonomie, dirigez-vous vers la tondeuse robot ! Cette dernière s’occupe seule (ou quasiment) de la tonte de votre pelouse. Vous pouvez ainsi vous départir de cette tâche tout en conservant en permanence un gazon bien entretenu. Sachez que nos produits issus de la catégorie tondeuse et autoportée sont vastes et concernent également d’autres équipements comme la tondeuse à gazon, thermique ou électrique. Vous trouverez sans hésiter chaussure à votre pied sur notre site !


Ne vous trompez pas en ce qui concerne l'entretien des pelouses. Ce guide pratique vous aidera à choisir la bonne tondeuse afin que vous puissiez profiter d'une belle pelouse toute l'année. Nous vous proposons tout au long de notre site spécialisé de découvrir un comparatif précis et détaillé. Vous pourrez ainsi découvrir la crème et la quintessence du matériel pour entretenir votre jardin.
Une tondeuse à batterie est un excellent choix de tondeuse à gazon, pour un jardin de 100 à 500 m2. Avec une tondeuse à gazon sans fil, il n'est pas nécessaire de penser à l'emplacement du cordon. Tant que vous avez une batterie chargée, vous êtes prêt à couper l'herbe à n'importe quel endroit de votre terrain. Par ici pour voir le gratin de la tondeuse à gazon sans fil et comemncer le plus rapidement la tonte !

À force d'être tondue, l'herbe peut finir par pousser dans un certain sens et non vers le haut. Changez de sens à chaque tonte. Par exemple, une semaine, tondez la pelouse dans le sens de la longueur. La semaine suivante, tondez-la dans le sens de la largeur. La semaine suivante, tondez-la en diagonale et la suivante, tondez-la en spirale en allant des bords vers le centre.


Les tondeuses robots travaillent pour vous même en votre absence. Autre avantage : inutile de ramasser l’herbe, les déchets sont petits grâce à la fonction « mulching » (voir ci-dessous) et se compostent sur place. Leurs inconvénients : un prix élevé qui peut dépasser les 2 000 €, des coûts d’entretien importants (il faut changer les lames tous les ans) et une installation parfois fastidieuse. Il existe en effet deux modes de fonctionnement du robot tondeuse : avec ou sans fil périphérique. Le premier cas, le plus répandu, demande un travail minutieux, à ne réaliser qu’une fois, pour positionner le fil qui délimitera la zone de tonte à l’intérieur de laquelle le robot doit rester. Il faudra ensuite être prudent pour ne pas endommager ce fil, lors de la scarification du gazon par exemple. Les modèles sans fil périmétrique permettent une prise en main plus rapide mais ne conviennent qu’à un jardin bien délimité par une bordure ou une haie suffisamment haute et solide, au risque de voir le robot continuer sa course dans le jardin du voisin ou sur vos fleurs. La programmation peut aussi être plus ou moins intuitive et complexe selon les fonctionnalités de la machine. Enfin, le choix doit se faire selon la typologie de votre terrain : surface, pente (au-delà de 20° d’inclinaison, il faut un appareil adapté), recoins, passages étroits, irrégularités, obstacles, taille de bordures, parterres de fleurs… Un robot basique conviendra aux jardins les plus simples mais, pour les autres, il devra disposer de fonctionnalités lui permettant d’atteindre et de gérer, par exemple, plusieurs zones de tonte. S’il persiste des endroits inaccessibles au robot, il faudra le transporter pour lancer un cycle de tonte : optez alors pour un robot léger.
Les tondeuses robots travaillent pour vous même en votre absence. Autre avantage : inutile de ramasser l’herbe, les déchets sont petits grâce à la fonction « mulching » (voir ci-dessous) et se compostent sur place. Leurs inconvénients : un prix élevé qui peut dépasser les 2 000 €, des coûts d’entretien importants (il faut changer les lames tous les ans) et une installation parfois fastidieuse. Il existe en effet deux modes de fonctionnement du robot tondeuse : avec ou sans fil périphérique. Le premier cas, le plus répandu, demande un travail minutieux, à ne réaliser qu’une fois, pour positionner le fil qui délimitera la zone de tonte à l’intérieur de laquelle le robot doit rester. Il faudra ensuite être prudent pour ne pas endommager ce fil, lors de la scarification du gazon par exemple. Les modèles sans fil périmétrique permettent une prise en main plus rapide mais ne conviennent qu’à un jardin bien délimité par une bordure ou une haie suffisamment haute et solide, au risque de voir le robot continuer sa course dans le jardin du voisin ou sur vos fleurs. La programmation peut aussi être plus ou moins intuitive et complexe selon les fonctionnalités de la machine. Enfin, le choix doit se faire selon la typologie de votre terrain : surface, pente (au-delà de 20° d’inclinaison, il faut un appareil adapté), recoins, passages étroits, irrégularités, obstacles, taille de bordures, parterres de fleurs… Un robot basique conviendra aux jardins les plus simples mais, pour les autres, il devra disposer de fonctionnalités lui permettant d’atteindre et de gérer, par exemple, plusieurs zones de tonte. S’il persiste des endroits inaccessibles au robot, il faudra le transporter pour lancer un cycle de tonte : optez alors pour un robot léger.

Si votre cour est de taille moyenne, ces tondeuses à pousser sont faciles à utiliser. Elles sont plus légères et silencieuses que les tondeuses à essence, et requièrent moins d'entretien. De plus, elles ne sont pas polluantes et n'émettent pas de mauvaises odeurs. Elles ne sont toutefois pas indiquées pour les pelouses longues ou humides. Le fil de la tondeuse peut aussi s'avérer encombrant si votre cour a beaucoup d'obstacles, comme des arbres ou des buissons.
Calculez la quantité idéale d’eau nécessaire à votre pelouse. Chaque pelouse est différente et chacune d’entre elles a besoin d’une quantité minimale pour bien pousser. Parmi les facteurs qui déterminent la quantité idéale d’eau, citons la variété du gazon choisi, la composition du sol, le total et la répartition des précipitations, l’ensoleillement… Ces facteurs déterminent aussi le taux d’évapotranspiration de votre pelouse, lequel détermine à son tour la fréquence d’arrosage [40].
La règle d’or pour ne pas abimer son gazon est de ne pas tondre plus d’un tiers de la hauteur du gazon. Si vous tondez votre gazon seulement une fois par mois et que vous coupez à ras pour ne pas avoir à le refaire rapidement, votre gazon va jaunir et vous allez l’abimer. Il faut donc tondre son gazon le plus  régulièrement possible, une fois par semaine en moyenne selon les régions et la météo et bien sur selon vos disponibilités. Equipez-vous de vêtements adaptés, évitez de tondre votre gazon en tong et maillot de bain car des projections de cailloux peuvent avoir lieu. Avant de tondre son gazon, il faut vérifier qu’aucun objet ni cailloux  viennent encombrer le gazon et éloigner les animaux domestiques qui risquent de se blesser en voulant  jouer avec la tondeuse.
Contrairement à une terre meuble et légère, un sol compact va donc être néfaste aux herbacées. Elles vont petit à petit s’asphyxier, se déshydrater, et être en mauvaise santé. Il est donc très important d’aérer la terre de son gazon dans ce cas, pour que les racines puissent de nouveau mouvoir sans trop de difficultés, et que l’eau et les éléments nutritifs pénètrent bien dans le sol.
Ces tondeuses ont repris en popularité au cours des dernières années auprès des propriétaires soucieux de l’environnement, ou désirant profiter de l'exercice physique découlant de cette corvée. Elles sont peu chères et sont parfaites pour les petites pelouses. Les tondeuses manuelles d'aujourd'hui sont offertes en plusieurs largeurs et sont plus légères et faciles à manœuvrer que leurs prédécesseurs. En plus du coût énergétique nul, elles sont faciles d'entretien, ne nécessitant qu'un aiguisage occasionnel des lames.

Pour que fleurs et arbustes vous gratifient tout l’été de leurs belles parures, assurez-vous de leur donner une quantité d’eau régulière et adéquate quand le soleil se fait plus présent. En plus d’un arrosage régulier, il peut s’avérer utile de donner une nourriture complémentaire à vos végétaux. Selon leur cycle de floraison et le type de plantes plusieurs produits sont disponibles pour garantir une santé optimale de votre verdure, informez-vous à votre centre de jardin.
×